Le Cloud plaît aux collectivités locales

D’après les dernières conclusions de Markess International (relayées sur le site La lettre du SaaS), l’adoption du Cloud et SaaS en collectivités est bien amorcée, voire avancée …

Ainsi, selon le cabinet, le Cloud Computing et le SaaS permettent aux collectivités locales de « simplifier, rationaliser leurs infrastructures informatiques, abaisser les coûts et faciliter les services aux citoyens« .

Avec la compétition liée à l’attractivité du territoire, certaines communes vont être moteurs pour le développement de telles applications.

Selon les enquêtes menées en 2010 par le cabinet, 19% des acteurs publics auraient déployé au moins une application SaaS, contre 24% dans le privé. « L’essentiel des applications concernées sont dans le domaine du collaboratif et de la messagerie électronique. Certaines collectivités, notamment, envisagent ou ont déjà adopté les Google Aps, par exemple. »

« On observe désormais une grosse dynamique dans le domaine des applications de gestion, comme le CRM, les RH et la compatibilité, même si les freins sont encore importants, car ce type d’applications est hébergé sur des clouds publics. En outre, beaucoup d’éditeurs sont nord-américains, ce qui pose problème quant à la localisation des données. Un dernier point, beaucoup d’applications afférentes à la relation avec les citoyens sont en mode SaaS« .

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans KiosK

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s