Les DSI du public envisagent le « cloud computing » face aux contraintes budgétaires

Une nouvelle enquête VMware/Acteurs Publics vient de paraître sur l’impact des restrictions budgétaires dans les services informatiques du secteur public.

Ainsi, pour 43% des personnes interrogées (335 représentants des trois fonctions publiques et opérateurs de l’Etat impliqués dans la modernisation en matière informatique), les coupes budgétaires de 2011 auront un impact direct sur le budget informatique. Plus d’un tiers considère, par ailleurs, que cette baisse va freiner l’amélioration du système d’information, limitant la rapidité et l’efficacité du service.

Afin de rationaliser le budget, les services informatiques explorent de nouvelles pistes pour optimiser leurs équipements. Le « cloud computing » ressort en première position avec 30 % de personnes favorables à ce modèle. Selon le magazine Acteurs Publics, cette solution « pertinente » permet de « faire plus avec moins », objectif idéal dans un contexte de contraintes budgétaires.

Pour 60% des personnes interrogées, le « cloud computing » entraîne une réduction des coûts informatiques. 30% y voient un atout en termes de productivité et d’évolutivité. Respectivement 28% et 24% des personnes interrogées pensent que le modèle du Cloud leur permettra de s’affranchir des contraintes de maintenance, et de garantir la sécurité de leurs données et systèmes.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s