Archives de Tag: internet

De plus en plus de « mobinautes » en France

D’après une étude de Médiamétrie, datée de juillet 2012, 20,4 millions de Français se sont connectés au moins une fois à un site ou à une application mobile. Un chiffre en forte progression car ils étaient « seulement » 18,7 millions de mobinautes il y a 1 an. Les mobinautes (le terme utilisé pour les internautes sur mobiles) représentent désormais la moitié du nombre d’internautes.

En juillet, les mobinautes ont surfé sur Internet pendant près de 4 heures en moyenne : 3h55 pour être précis, contre 3h46 en juin. Globalement, ils sont allés autant sur des sites (9/10) que sur des applications (7/10). Et période estivale oblige, les mobinautes ont plébiscité plutôt des applications dédiées au voyage !

Enfin, pour la tendance, toujours selon Médiamétrie, le profil type d’un mobinaute est plutôt un homme, CSP+,  âgé de 25 à 49 ans.

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

En 2011, les applications mobiles (smartphones et tablettes) prennent le lead sur les sites web

Selon deux cabinets d’analyse indépendants, les internautes mobiles (tant sur smartphones que sur tablettes), dépasseront cette année, quantitativement et en durée d’utilisation, les internautes sédentaires. 2011 marque donc un nouveau tournant dans l’histoire du web.

Pour KPCB, en 2011 on assistera à plus de ventes de smartphones et tablettes numériques (environ 480 millions d’unités) que d’ordinateurs de bureau et de portables (380 millions). Cette tendance s’accentuera dans les prochaines années avec une prévision de 750 millions de smartphones et tablettes vendus en 2013 contre « seulement » 400 millions d’ordinateurs.

Du côté des usagers, le cabinet Flurry estime que les internautes passent désormais plus de temps sur le web en situation de mobilité que depuis leur domicile ou leur bureau. En juin 2010, un internaute accédait au web en moyenne 64 minutes par jour depuis son ordinateur et 43 minutes depuis son smartphone. Un an plus tard, les internautes passent 81 minutes par jour depuis leur smartphone et 74 minutes depuis leur poste de travail. Les contenus et services professionnels sont notamment sollicités (on pense ici à la KBox pour la mobilité des élus), arrivant toutefois derrière les réseaux sociaux et les jeux. Des pratiques à observer de près …

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Un Conseil national du numérique sera créé

L’AFP indique que le Conseil national du numérique, organe de consultation pour le numérique et l’internet en France, devrait être installé au printemps. Cela a été annoncé hier par le ministre chargé de l’Economie numérique, Eric Besson, à l’occasion d’une visite des locaux de Priceminister.

« Je veux que le Conseil du numérique puisse traiter tous les aspects de l’Internet et que pas une loi ne soit votée qu’il n’ait discutée en amont », souligne Eric Besson, qui a demandé à Pierre Kosciusko-Morizet, président cofondateur de Priceminister, d’animer un groupe de travail censé préparer le Conseil. Il faudra ensuite deux à trois mois maximum pour l’installer. Ce choix devrait ravir les professionnels du secteur puisque le frère de la précédente ministre de l’Economie numérique, Nathalie Kosciusko-Morizet, est déjà à la tête de deux lobbies professionnels du secteur : l’Acsel, qui regroupe les acteurs du numérique, et l’Asic, association des acteurs du Web2.0.

« La société de l’information est mondialisée. Beaucoup de questions ne peuvent y être réglées par la législation ou la norme. La concertation entre acteurs, la mise en place de codes de bonnes pratiques, l’autorégulation, y jouent donc un rôle central », a expliqué M. Besson. Le ministre a ainsi souligné que le Conseil serait consulté par les autorités sur les projets de régulation, et fusionnerait notamment avec le Forum des droits sur l’internet.

Enfin, le ministre délégué à l’Economie numérique a annoncé qu’il allait homologuer ce 21 décembre la proposition de l’Arcep portant sur le cadre réglementaire du déploiement de la fibre optique jusqu’à l’abonné (FTTH) en zones non denses. Du côté des usages, trois nouveaux appels à projets vont être lancés dans les prochains jours, concernant le Cloud Computing, l’e-santé et l’e-administration.

Poster un commentaire

Classé dans Non classé