Archives de Tag: itSMF

Un nouveau livre blanc sur le Cloud Computing

Le livre blanc Pour une performance durable du Cloud Computing, édité par ip-label.newtest en collaboration avec l’itSMF a été présenté ce mardi 19 octobre à la 8e conférence annuelle de l’itSMF (Information Technology Service Management Forum).

Ce dossier de 60 pages comprend trois parties principales : état des lieux, enjeux et témoignages sur l’intérêt du Cloud Computing en organisation.

« Le cloud computing est un nouveau modèle de fourniture et de gestion des services informatiques, reposant sur une infrastructure partagée, externalisée et « abstraite » qui allouent les ressources dynamiquement en fonction des besoins réels. Désormais, la relation homme-machine se trouve profondément modifiée. Une telle approche bouleverse les méthodes de travail et le traitement de l’information », juge le rapport.

Et de s’interroger, à l’image de l’électricité aujourd’hui produite et distribuée par des fournisseurs – alors que chacun possédait son propre groupe électrogène au début du siècle  : pourquoi l’informatique ne serait-elle pas fournie à son tour par des spécialistes externes ?

Le marché du SaaS se développe, y apprend-on : un nombre croissant d’entreprises optent non plus pour de simples applications en ligne mais pour de véritables services comme le CRM ou le travail collaboratif.  Les solutions hébergées auraient le vent en poupe : certains y trouvant une réponse au contexte économique actuel. Souple, modulable et réversible, la location d’applications hébergées présente des atouts décisifs par rapport au modèle classique de licences. Parmi les avantages les plus appréciés, on trouve la sécurité de l’infrastructure, la maîtrise du budget, la réduction des coûts de maintenance et la visibilité offerte sur le système d’information.

D’après une étude réalisée pour la Commission européenne par le cabinet Pierre Audoin Consultants, le marché européen du Cloud Computing représentait 4 milliards d’euros en 2009, soit 1,5 % du marché total des logiciels et des services.

Les bénéfices du Cloud permettent également aux directeurs informatiques de prendre conscience de ce qu’ils possèdent véritablement : l’information. Désormais, ils n’ont plus à se préoccuper du contenant (l’infrastructure), mais essentiellement du contenu (les données critiques de l’entreprise).

On peut y découvrir le témoignage d’Olivier Carré-Pierrat (directeur des infrastructures d’Euromaster), qui a implementé Google Apps. Il salue « une très grande rapidité de mise en oeuvre », « une très grande flexibilité et une mise en place opérationnelle très rapide, ce qui nous a permis d’impliquer les métiers très en amont du projet en leur montrant ce que l’outil leur offrirait exactement ». « Avec le cloud, les équipes informatiques consacrent beaucoup moins de temps aux aspects techniques et peuvent désormais suivre et accompagner davantage les différentes directions métier. »

Demander le Livre Blanc en ligne.

Poster un commentaire

Classé dans KiosK