Archives de Tag: orange

La 4G d’Orange dans 3 villes en France

Orange-France Télécom, a annoncé le  21 juin dernier, que Lyon et Nantes seront les deux prochaines métropoles françaises à disposer du réseau de téléphonie mobile de quatrième génération (4G), apprend-on dans La Gazette des Communes.

« Marseille est la première ville connectée au très haut débit mobile, et dès fin 2012, nous déploierons la 4G à Lyon et à Nantes« , a déclaré le PDG d’Orange, M. Richard lors d’une conférence de presse avec le sénateur-maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin, pour le lancement des premiers tests 4G dans la ville.

Marseille a été choisie comme pilote par Orange pour tester la 4G car elle abrite le deuxième site de pilotage de réseau de l’opérateur. Parmi les 2 000 testeurs, l’opérateur a choisi l’équipe dirigeante de l’Olympique de Marseille.

D’ici à l’été 2013, l’opérateur élargira l’ouverture de son réseau 4G à 12 autres villes. Il ambitionne de couvrir 50 % de la population française à la mi-2014. Le patron d’Orange n’a pas tenu à détailler les villes qui bénéficieraient de la 4G en 2013, ni à dire si Paris en ferait partie. « Nous ne demanderions pas mieux » que de pouvoir équiper Paris, a-t-il assuré, jugeant « désolant » que « la capitale de notre pays soit une ville dont la qualité de service se dégrade« .

La 4G permettra d’avoir un débit, depuis son mobile, équivalent à celui délivré actuellement par une ligne fixe internet très haut débit. « Notre première grande motivation en changeant de technologie, c’est de faire face à la révolution des usages« , a mis en avant Stéphane Richard, en soulignant l’explosion du trafic de données, « multiplié par 68 depuis 5 ans« .

Les deux principaux concurrents de l’opérateur sur le marché mobile français, Bouygues Telecom et SFR, effectuent également de leurs côtés des tests 4G à Lyon. SFR en conduit par ailleurs aussi à Montpellier.

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Le World e-Gov Forum prend fin aujourd’hui … pas la réflexion des acteurs publics sur l’e-démocratie

Aujourd’hui se clôture le World e-Gov Forum. 3 jours,depuis le 13 octobre, pendant lesquels des acteurs institutionnels et économiques de 70 nationalités différentes, ont traité, lors de conférences, de l’open data, des réseaux sociaux, des bonnes pratiques en e-gouvernance, etc. Voilà maintenant 10 ans que le Grand Forum de l’E-democratie (devenu le World e-gov forum en 2010, dans une dimension internationale) est organisé chaque année, pour échanger. Pour cette édition, le média Acteurs Publics devient organisateur de l’évènement, en s’appuyant sur les empreintes d’André Santini, député-maire d’Issy-les-Moulineaux, initiateur du Forum. Cisco, Orange, Microsoft, IBM en étaient les partenaires officiels.

Hier, avait lieu l’importante cérémonie de remise des Trophées du World e-Gov Forum, au Ministère des Affaires Etrangères. Quatre projets innovants de services publics ont été récompensés par les trophées de l’e-administration, et quatre bonnes pratiques citoyennes, par les trophées de l’e-démocratie. Le grand prix a été remis au journaliste-blogueur iranien Hossein Derakhshan.
Une introduction remarquable de M. Santini insistait sur une « bureaucratie qui laissera la place à une administration efficace » incarnée par l’e-administration, « l’importance de la dématérialisation », tout en rappelant que « l’enjeu ne sera pas mince », se manifestant par une « mutation profonde ». Alors que nous sommes dans un modèle centralisé, nous allons migrer vers une « décentralisation du web », selon lui.
La région des Pays de la Loire, par exemple, a remporté un Trophée pour son espace numérique éducatif global E-Lyco, en présence de Gérald Chaix, recteur de l’académie de Nantes et Jean-Marie Geveaux, vice-président du Conseil général de la Sarthe.
Le trophée a été remis par Bruno Gonzales, directeur secteur public de Cisco France, qui a évoqué l’ « administration 2.0 plutôt que d’e-administration». Silvano Sansoni, directeur secteur public d’IBM France, quelques minutes plus tard, lui préférait le terme d’ « administration intelligente ».

Le médiateur de la République, Jean-Paul Delevoye, saluait quand à lui pendant cette cérémonie le « problème de la mobilité des hommes vs. la rapidité de l’information sur le Web », un media d’avenir.

Après une conférence « Cloud Computing, évolution ou révolution », le centre Microsoft d’Issy-les-Moulineaux accueillera, aujourd’hui, la cérémonie de clôture.

Poster un commentaire

Classé dans KiosK